CIMINO (M.)

CIMINO (M.)
CIMINO (M.)

CIMINO MICHAEL (1943- )

Né aux États-Unis dans une famille d’origine italienne. Son premier film, Thunderbolt and Lighfoot (1974) — sorti en France sous le titre Le Canardeur — malgré la présence de Clint Eastwood, n’est pas un «véhicule» anonyme réalisé pour une star, mais un film d’auteur (Cimino en a écrit lui-même le scénario) dans lequel Clint Eastwood, renonçant à ses emplois stéréotypés, trouve enfin un rôle à sa mesure. The Deer Hunter , 1978 (Le Chasseur de daims) que les diffuseurs français ont rebaptisé d’un titre plus tapageur: Voyage au bout de l’enfer , est l’histoire de trois amis confrontés à l’horreur du Vietnam, à la mort et au temps qui passe; ce chef-d’œuvre sans équivalent dans le cinéma des années 1970 devint rapidement l’objet d’un culte pour nombre de cinéphiles. En 1981 Heaven’s Gate (La Porte du paradis ) fait de Cimino un cinéaste maudit: mutilé par les producteurs (comme, avant lui, Les Rapaces de Stroheim ou Ludwig de Visconti) ce film sur le génocide des populations autochtones lors de la conquête de l’Ouest fut la plus mémorable catastrophe financière de l’histoire du cinéma. Les privilégiés qui ont pu en voir la version intégrale s’accordent pourtant pour en louer la réussite. Ce n’est qu’en 1985 que Cimino peut réaliser Year of the Dragon (L’Année du Dragon ), puis, en 1987, The Sicilian (Le Sicilien ). Malgré certaines qualités, ces deux films n’ont pas l’ampleur des œuvres précédentes: L’Année du dragon est bien caricatural, et l’histoire de Salvatore Giuliano, dans Le Sicilien , n’échappe guère au mélodrame.

Cimino éprouve une grande admiration pour John Ford, et en particulier pour The Searchers . C’est dire l’importance que prend dans son cinéma l’idée de foyer, de clan, de patrie. Thunderbolt, l’ex-soldat de Corée devenu braqueur de banques, après une longue errance à travers les États-Unis, n’aspire qu’à rejoindre une vieille école désaffectée qui symbolise pour lui le foyer rêvé. Nick, l’un des trois héros de Deer Hunter , se fait promettre par son ami Mike, avant leur départ pour le Vietnam, de le ramener, quoi qu’il arrive, dans leur petite ville de Clairton (Pennsylvanie)... Mike le ramènera mort.

À l’idée de foyer et de clan s’associe la pratique des rites: chasse au daim, bière et billard avec les amis, mariage en présence de toute la communauté slave dans Deer Hunter , bal sur patins à roulettes des immigrés polonais, ou bal du collège dans Heaven’s Gate . Les héros de Cimino — les trois jeunes métallurgistes envoyés au Vietnam, le fils de bonne famille assistant au massacre dans l’Ouest — se trouvent en effet confrontés à des circonstances qui leur imposent une rupture avec les codes qu’ils respectaient et une remise en question de leur pays. La fin de Deer Hunter (les survivants, dont l’un est amputé, se retrouvent autour d’un repas mortuaire après les obsèques de leur ami mort) montre le désir de rétablir les rites interrompus et, malgré tout, la foi dans la grandeur de l’Amérique: «God bless America», tels sont les mots qui concluent le film.

Cimino sait donner vie à des personnages et il est vrai que ses héros sont inoubliables, complexes et attachants. Le cinéaste s’intéresse aux rapports mouvants entre les êtres (amitié et admiration de Lightfoot pour Thunderbolt, rapports ambigus d’amitié du trio de Deer Hunter , rivalité et amitié du voyageur et du chasseur de primes dans Heaven’s Gate ). Le temps qui passe, la vie qui déçoit, les amis qui disparaissent, aucun cinéaste — exception faite de Kazan dans Splendor in the grass — ne les avait si bien montrés.

Pour matérialiser le lien qui existe entre ses personnages et le lieu qui les entoure, pour rendre compte dans sa totalité de l’espace américain, Cimino use d’amples panoramiques qui s’achèvent en gros plan sur un personnage: il filme toujours ses acteurs «au plus près». Sa caméra établit avec eux un lien quasi sensuel, où les regards échangés sont aussi signifiants que les mots prononcés. Le besoin d’authenticité se traduit chez lui par la complexité de la bande-son (dialogues qui se chevauchent ou qui sont en partie couverts par des bruits extérieurs) ou dans l’emploi — notamment dans l’admirable séquence du mariage de Deer Hunter — des habitants du village où il tourne et non de figurants professionnels.

Cimino appartient à la tradition des grands lyriques illustrée avant lui par un Ford ou un Kazan.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем решить контрольную работу

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Cimino — ist der Familienname folgender Personen: James E. Cimino (1928–2010), amerikanischer Mediziner Michael Cimino (* 1939), amerikanischer Regisseur Rodolfo Cimino (* 1927), italienischer Comicautor Benannt nach James E. Cimino ist der Cimino Shunt,… …   Deutsch Wikipedia

  • Cimino —   [ sɪmɪnəʊ], Michael, amerikanischer Filmregisseur und Drehbuchautor, * New York 1938 (1943?). Mit seinen aufwendigen, kontrovers aufgenommenen Filmen ist Cimino (kritischer) Beobachter der amerikanischen Gesellschaft, wobei er besonders der… …   Universal-Lexikon

  • Cimino — Surtout porté dans le sud de l Italie (Sicile, Calabre), c est une variante de l italien cumino , désignant le cumin ou le carvi (cumin des prés), parfois aussi l anis en Sicile. Il devrait s agir d un toponyme, éventuellement du surnom d un… …   Noms de famille

  • Cimino — Michael Cimino Michael Cimino Naissance 3 février 1939 New York  États Unis Nationalité(s) …   Wikipédia en Français

  • Cimino — Sp Čiminas Ap Cimino L k. C Italijoje (Apeninų kk.) …   Pasaulio vietovardžiai. Internetinė duomenų bazė

  • Cimino family — Cimino, or Cimini, is a family originating from Orvieto, here Jacopo de Cimini was made Podestà of Orvieto in 1248. Teodorico was commander in Florence in 1262. Biagio de Cimini was ambassador to the Papal States for Gentile Orsini, Podestà of… …   Wikipedia

  • Cimīno, Monte — (spr. tschi , im Altertum Mons Ciminius), ein mit Tuffschichten bedeckter Trachytberg in der ital. Provinz Rom, Kreis Viterbo, 1056 m hoch; südwestlich davon der Lago di Vico (Lacus Ciminius), 507 m ü. M., ein 14,6 qkm großer Kratersee …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Cimino fistula — An AV fistula. A Cimino fistula, also Cimino Brescia fistula, surgically created arteriovenous fistula and (less precisely) arteriovenous fistula (often abbreviated AV fistula or AVF), is a type of vascular access for hemodialysis. It is… …   Wikipedia

  • Cimino-Shunt — Ein punktierter Oberarmshunt Ein Cimino Shunt, oder auch Cimino Brescia Fistel, ist eine operativ geschaffene direkte Verbindung einer Arterie (meist A. radialis) und einer daneben oder in der Nähe liegenden Vene (meist V. cephalica oder V.… …   Deutsch Wikipedia

  • Cimino — James E., U.S. nephrologist, *1928. See Brescia C. fistula …   Medical dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”